Le derby : seconde manche pour Champagnat.

samedi 1er mars 2008
par  Mathieu
popularité : 51%

Pour la deuxième fois cette saison, le derby aura souri à l’ASL Champagnat, victorieuse en terre felletinoise sur le score de 7-3, à l’issue d’un match disputé dans une atmosphère très conviviale.

Il n’y aura pas eu de miracle au Gymnase, les felletinois, diminués depuis le départ pour raison professionelle du sympathique Richard Lannaud, ont dû céder face à une équipe de Champagnat déterminée, et au complet une fois de plus, dans laquelle on retrouvait notamment Nicolas Rapatel, notre illustre globe trotter qui ne manque jamais une occasion de revenir en Creuse dès qu’il en a l’opportunité, Vincent Gouriet, Fabien Juille, et Mathieu Charvillat, qui pour l’occasion avaient troqué leur tunique noire et bleue, contre le maillot jaune de l’ASL.
Côté CCSF, Marc Dejammet, Philippe Lefaure, et Maxime Rémy composaient l’équipe.
Le début de rencontre était équilibré, les felletinois se montrant comme à leur habitude, particulièrement combatifs, puisqu’après un succés initial de Nicolas sur Marc, Philippe s’en allait égaliser en disposant à la belle de Mathieu.
Dans la foulée Fabien Juille s’inclinait également, offrant l’avantage au CCSF.
Mais les jaunes, sous l’impulsion de Vincent Gouriet et Nicolas Rapatel mettaient la pression à des felletinois qui finirent par lâcher le score laissant Champagnat s’envoler progressivement en dépit de rencontres plutôt accrochées durant lesquelles les joueurs, bien que très amis, ne se faisaient aucun cadeau.
Maxime Rémy réduira le score en battant Fabien Juille, mais au final, c’est bien l’ASL Champagnat qui s’impose sur le score de 7-3, pour rester dans le haut de tableau du championnat de Ligue1.
Les felletinois n’ont pas à rougir de leurs performances, et peuvent même se consoler, car le jour même, les réserves des deux clubs s’affrontaient également grâce aux hasards du calendrier, et les jeunes joueurs originaires de La Nouaille, drivés par Didier "Astérix" Miomandre arrachèrent le nul face aux réservistes jaunes, emmenés par le président Thierry Marceau, accompagnés de ses fidèles accolytes, Jean Michel Grandjean, Gauthier Malterre, Patrice Giraud, et Fabien Demars.
Là aussi, toujours dans une atmosphère chaleureuse qui traduit bien l’estime récirpoque que se vouent les deux clubs.
S’achevant autour de quelques victuailles, ce derby était bien loin des ambiances belliqueuses que le terme suggère habituellement dans le sport d’aujourd’hui.
Pour cette saison, c’est l’ASL qui en sort victorieuse, mais nul doute que chacun des joueurs des deux équipes attendent avec impatience le calendrier de la saison prochaine pour cocher d’ores et déjà la fameuse date sacrée qui les verra à nouveau se rencontrer pour se disputer encore une fois la suprématie locale.


Commentaires  forum ferme

mercredi 5 mars 2008 à 17h35

je vois qu’un papparazzi rodait au gymnase de felletin vendredi dernier ; Sachez que jamais un nouaillaud ne revelera le secret de la potion magique !Belles photos quand même !!
didier

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

25 mai 2009 - Emmanuel Lebesson CHAMPION DE FRANCE !

On l’aime bien cette nouvelle vague (...)