Un de chute pour le CCSF.

lundi 13 octobre 2008
par  Mathieu
popularité : 31%

Cela devait bien arriver un jour ; après une série de douze victoires consécutives, commencée en Septembre 2007, les noirs et bleus ont subi leur premier revers hier soir à Grand Bourg non sans avoir démérité face à la meilleure équipe du championnat.

Forts de leurs deux premières victoires en championnat, et en particulier du dernier succès acquis à la force du poignet face à Ussac, les felletinois se déplaçaient à Grand-Bourg, gonflés d’espoirs.
C’était le choc de la journée que ce derby creusois qui opposait les deux leaders de ce championnat de Régionale 2, le TT Grand-Bourg, relégué de Régionale 1, et le surprenant promu felletinois.
Pour imprévisible qu’il pouvait paraître, le sort du match donnait le TTGB grandissime favori ; d’une part d’un effectif riche, de très grande qualité, particulièrement expérimenté et rompu aux joutes de ces matchs chocs que les joueurs du CCSF découvrent petit à petit.
Pour ce déplacement, les noirs et bleus se déplaçaient dans le nord de la Creuse avec leur équipe type composée de Rémy Laberthe, Vincent Gouriet, Christophe Bayet-Tordo, Jean-Claude et Mathieu Charvillat ainsi que Marc Dejammet.
Du côté de Grand-Bourg, qui pour l’occasion étraînait ses nouveaux maillots, on alignait une équipe classique avec Sébastien Peaudecerf, Mathieu Dumas, Christophe Leblanc, Fabien Cardon, Andy Charrier, transfuge de Bourganeuf et Gaël Margot.
Les premières rencontres allaient être le révélateur de ce qu’allait être ce match ; car en dépit de deux bons matchs effectués, Christophe Bayet-Tordo s’inclinait en cinq sets devant le talent incontestable d’Andy Charrier, et Rémy Laberthe, particulièrement ambitieux dans le jeu, devait baisser pavillon face à Sébastien Paudecerf, plus réaliste.
Vincent Gouriet, dans les mêmes dispositions que Rémy, s’inclinait face à Mathieu Dumas dans des circonstances analogues ; un Mathieu Dumas au jeu propre et fluide qui ne commettait que peu de fautes.
Dans le match des capitaines, opposant Fabien Cardon à Mathieu Charvillat, on observa un suspense certain. Mathieu mena deux sets à rien en appliquant ses recettes écoeurantes qui ont brisé tant de joueurs, mais Fabien Cardon, au prix d’un bel effort tactique égalisait, et mena même par 5-0 à la belle. Insuffisant malgré tout, puisque le capitaine noir et bleu nous gratifia d’une belle remontée pour décrocher le point de son équipe.
Suite à cette belle victoire, on pensait les felletinois relancés, mais Jean-Claude Charvillat s’inclinait contre Christophe Leblanc, et bien que Marc Dejammet décrochait un joli succés face à Gaël Margot, le score de 6-2 pour Grand-Bourg ne laissait rien présager de bon.
Impression confirmée après le succés de Mathieu Dumas sur Rémy Laberthe auteur par ailleurs d’une très belle rencontre, qu’il domina au score pendant l’essentiel du match avant de s’incliner en toute fin de cinquième set, usé physiquement.
Le fameux double M. ne put rien faire face à la paire Charrier/Cardon, redoutable, et Vincent Gouriet, qui lui aussi mena longtemps, montrant de superbes séquences de jeu, perdit face à Sébastien Paudecerf qui ne lâche jamais rien dans l’échange.
Mathieu avait beau inscrire un nouveau point en battant Gaël Margot, les joueurs du nord de la Creuse étaient proches de la victoire.
Christophe Bayet-Tordo s’inclinait face à Fabien Cardon, et Marc Dejammet contre Andy Charrier.
La victoire était à Grand-Bourg, et les réductions du score par Rémy et Vincent face à Christophe Leblanc ne feront que tempérer l’ampleur d’un score favorable au TTGB qui s’assure une belle victoire, incontestable qui atteste bien de la position de leader de cette équipe qui retrouvera la Régionale 1 en fin de phase.
Côté felletinois, on rétrograde à la troisième place de ce championnat avant de recevoir Bellac afin de se relancer, et de renouer avec une dynamique qui avait porté le club si haut.
Cette rencontre laisse néanmoins un goût d’inachevé aux noirs et bleus qui ont relevé le défi du jeu, et qui ont perdu de nombreuses belles face à des adversaires de qualité, expérimentés qui auront justement su faire valoir cette expérience à des moments clés des rencontres ; cette même expérience qui manque au CCSF, qui par ailleurs avait laissé beaucoup d’énergie, et physiquement et psychologiquement face à Ussac. Une gestion de match à méditer pour l’avenir.
Felletin s’incline donc pour la première fois après plus d’un an d’invincibilité, et rend hommage à cette superbe machine de guerre qu’est le TT Grand-Bourg dont la place se situe vraiment au plus haut niveau de l’élite régionale.


Commentaires  forum ferme

mardi 14 octobre 2008 à 07h16

Suite à la rencontre à Grand bourg, j’ai perdu ma montre Festina, si qqun la retrouve merci de m’appeller au 06.37.28.95.50

Vincent

Logo de Georges
lundi 13 octobre 2008 à 11h18 - par  Georges

Eh oui, on ne peut pas toujours gagner, même si avec un peu de chance et moins de fatigue, le score aurait pu être réduit. Mais c’éatit une belle équipe en face. Allez, on repart !

Georges

Logo de Christophe
lundi 13 octobre 2008 à 10h13 - par  Christophe

Mathieu ,

On peut dire que ton article était attendu , ça nous a permis de battre notre record de visites pour une journée !

Nous t’excusons volontiers sachant tout ce que tu avais à faire ce week-end : plus de mille km et peu de sommeil , avec un match (dont tu t’es bien sorti) en prime .

Brèves

10 juin 2009 - Coupe Lavalette à Felletin

De nombreuses équipes vont s’affronter

5 mai 2009 - DERNIÈRE JOURNÉE JEUNES À FELLETIN CE 9 MAI .

Le CCSF est chargé d’organiser la JJ (...)

27 mars 2009 - UFOLEP : Championnat par équipes .

UFOLEP : à partir de tout de suite, (...)

13 mars 2009 - Réforme des classements : enfin l’égalité !

La FFTT vient de mettre en ligne le (...)

1er mars 2009 - LA PERF DE L’ANNÉE !

Bertrand Delorme a réussi contre (...)