L’espoir prolongé.

jeudi 27 novembre 2008
par  Mathieu
popularité : 28%

C’est à l’issue d’une rencontre difficile et accrochée que les felletinois, qui ont mené durant tout le match ont décroché un match nul qui les maintient à la seconde place du championnat à une journée de l’épilogue de cette première phase.

Les noirs et bleus redoutaient grandement ce déplacement à Limoges face à l’une des équipes les plus solides du championnat, l’Alouette, club historique en Limousin.
Pour ce déplacement en capitale Limousine, le CCSF enregistrait le retour de son capitaine Mathieu Charvillat, pourtant très diminué par des circonstances particulièrement difficiles, mais devait déplorer l’absence de Marc Dejammet, retenu par des obligations, ce dernier étant remplacé par la recrue irlandaise Garry Bole qui effectuait ainsi ses premiers pas au niveau régional.
Pour le reste une équipe classique avec notamment les stars Rémy Laberthe et Vincent Gouriet, Christophe Bayet-Tordo et Jean-Claude Charvillat.
Côté limougeaud, on présentait une équipe compétitive pour cette grande occasion, une équipe en mesure de tenir la dragée haute à n’importe quelle formation de la division.
Aussi retrouvait-on le jeune espoir Pierre Bourgoin, autour duquel étaient présents, Elie Gauchon, transfuge de Limoges Saint Antoine, le fougueux capitaine Gabriel Ibanez, Arnaud Attye, Antoine Le Hennaf, et David Motsch.
La rencontre débutait dans une salle exigüe, déroutante, dans une atmosphère étouffante, et le premier match était précurseur des difficultés qu’allait éprouver le CCSF face à cette équipe limougeaude, car bien que victorieux en trois sets de Pierre Bourgoin, Rémy Laberthe, fiévreux, ne parut pas aussi souverain qu’à l’accoutumée.
Jean-Claude Charvillat, opposé au terrible David Motsch, dût pour sa part s’incliner en quatre sets face à la puissance des coups de son adversaire.
Vincent Gouriet redonna l’avantage aux felletinois en battant Elie Gauchon en trois sets, et Mathieu Charvillat, courageusement, fit le break pour son équipe en battant en trois manches Antoine Le Hennaf.
La rencontre ne démarrait pas trop mal pour des felletinois, sûrs de leurs forces.
Dans la foulée de cette bonne série, Christophe Bayet-Tordo, contînt avec beaucoup de maîtrise les assauts de Gabriel Ibanez, donnant dès lors plus d’ampleur à l’avantage pris par les noirs et bleus. Mais Garry Bole, pour son premier match à ce niveau subit la loi d’Arnaud Attye, très appliqué et surprenant.
Rémy Laberthe, accentuait l’emprise creusoise sur la rencontre en disposant d’Elie Gauchon, mais Mathieu Charvillat ne put rien faire contre Arnaud Attye qui s’imposa en trois manches sèches.
Pour autant Jean-Claude Charvillat et Vincent Gouriet dans un match tempétueux face à Gabriel Ibanez, donnaient deux nouveaux points au CCSF.
Garry Bole dût s’incliner face aux coups de boutoirs de David Motsch, et le double expérimental composé de Jean-Claude et Mathieu, pas forcément complémentaires, ne fit illusion que durant deux sets, et bien que remportant la première manche, ils durent céder les trois suivantes.
Rémy Laberthe avait beau remporter son troisième match ainsi que le double aux côtés de Vincent Gouriet, on sentait bien que les mouches avaient changer d’âne, que les limougeauds étaient plus frais, et très à même de renverser la vapeur.
Ainsi Christophe Bayet-Tordo, après avoir battu l’espoir qu’est Pierre Bourgoin, perdit au cinquième set, après avoir mené toute la rencontre face à Elie Gauchon très calme, affichant une belle maturité dans la tourmente du score.
Par la suite, Jean-Claude Charvillat s’inclina contre Arnaud Attye, auteur d’un sans faute, Garry Bole, non sans avoir fourni une prestation aussi exemplaire que spectaculaire baissa également pavillon contre Antoine Le Hennaf, non sans avoir eu une balle de match qui eut concrétisé la domination de l’irlandais sur la rencontre ; mais l’expérience était limougeaude cette après-midi là.
Les deux derniers simples allaient décider du sort de ce match, intense et serré, avec une certaine pression qui s’abattit sur les felletinois qui à ce moment là possédaient encore deux points d’avance.
Vincent Gouriet était opposé à Pierre Bourgoin, et Mathieu Charvillat à David Motsch.
Le capitaine felletinois, eu beau donner ce qui lui restait d’énergie et de volonté, il dut s’incliner en quatre sets, non sans avoir fait trembler son adversaire qui sauva quelques balles de sets, mais le physique et la tête n’y étaient plus.
Vincent lui, se lança dans une course poursuite avec le jeune "allouettiste", ouvrant le score à l’issue d’un set très dynamique qui donna beaucoup d’espoirs au camp felletinois quand à l’issue finale de la rencontre, mais Pierre, en dehors de ses qualités pongistes, avait beaucoup de ressources mentales à faire valoir ; ce dernier revînt au score, avant de prendre l’avantage, semant le doute dans l’esprit de Vincent, qui réussit à égaliser au bout d’un set fou.
Toutefois, l’enthousiasme de Pierre Bourgoin eut raison du CCSF, le contraignant dès lors au partage des points avec ce score nul de 10-10 entre les deux équipes. Un grand bravo à cette équipe limougeaude, bien conduite par le sympathique Michel Lacorre, pour sa sportivité, et qui mérita amplement de revenir au score .
Avec ce nul, les felletinois demeurent deuxième de ce championnat à une journée de la fin ; un championnat qui rendra définitivement son verdict lors du dernier match avec comme enjeu l’ultime accessit pour la Régionale 1 qui ne peut plus échapper aux felletinois ou aux guérétois.
Justement, cette dernière journée sera le théâtre d’un derby explosif entre le CCSF et les AEL Guéret avec comme enjeu cette deuxième place.
Un derby qui se déroulera en terre felletinoise dans l’arène du gymnase où l’on espère qu’un public nombreux fera le déplacement à cette occasion.
D’ici là les felletinois devront digérer cette pénible fin de match, et préparer au mieux cette ultime échéance.


Brèves

10 juin 2009 - Coupe Lavalette à Felletin

De nombreuses équipes vont s’affronter

5 mai 2009 - DERNIÈRE JOURNÉE JEUNES À FELLETIN CE 9 MAI .

Le CCSF est chargé d’organiser la JJ (...)

27 mars 2009 - UFOLEP : Championnat par équipes .

UFOLEP : à partir de tout de suite, (...)

13 mars 2009 - Réforme des classements : enfin l’égalité !

La FFTT vient de mettre en ligne le (...)

1er mars 2009 - LA PERF DE L’ANNÉE !

Bertrand Delorme a réussi contre (...)