Le CCSF est mort ! Vive le CCSF !

jeudi 2 juillet 2009
par  Mathieu
popularité : 32%

C’est le Dimanche 21 Juin, en ce premier jour de l’été, que le CCSF organisa sa traditionnelle Assemblée Générale de fin de saison ; Une AG où l’on fit étalage des différents bilans, moraux et financiers, et où l’on procéda à l’unification des deux structures du club. Désormais les sections UFOLEP et FFTT ne font plus qu’une.

C’est devant une audience attentive que les grandes manoeuvres démarrèrent au CCSF.
En tête de table, les deux présidents, Georges Prudent et Mathieu Charvillat, avec autour d’eux, Christophe Bayet-Tordo, et Philippe Lefaure.
Dans un premier temps, Georges Prudent, Président de la section UFOLEP, et membre emblématique du CCSF procéda tout d’abord à un rapide historique du club, de sa création, en passant vers l’évolution vers la structure fédérale, jusqu’à aujourd’hui. Une histoire riche, au contenu sinusoïdal, qui intéressa un auditoire très attentif.
Même son de cloche du coté de son collègue de la FFTT, qui après deux saisons riches, fit un premier bilan de ce qu’est devenu le club felletinois depuis son adhésion en "Fédé".
Ainsi, si les équipes UFOLEP, les plus nombreuses du département, ont bien négocié dans l’ensemble leurs championnats respectifs, Georges Prudent fit savoir, que la section basée à la Nouaille avait décidé de bâtir sa propre structure, indépendante du CCSF, vraisemblablement du côté de Saint Yrieix la Montagne. Bonne continuation à eux tous.
Les équipes FFTT se sont particulièrement distinguées. Au nombre de quatre en première phase, elles obtînrent des résultats probants ; ainsi l’équipe première qui accueillait dans ses rangs Rémi Laberthe, un des plus grands espoirs limousins, reéalisa l’exploit d’enchaîner une nouvelle montée, cette fois au plus haut niveau régional (R1), au terme d’un parcours probant pour un promu. L’équipe du TT Grand-Bourg mettra fin à l’invincibilité du CCSF qui s’étala sur quinze mois !
L’équipe 2, domina quant à elle largement sa poule en départementale pour obtenir son accession en Régionale 3, suivie sur le podium de l’équipe 3 et de l’équipe 4 du... CCSF.
De grosses satisfactions sur le plan sportif pour cette première phase.
A l’orée de la seconde, la direction du club décida de désengager une équipe en départementale afin de pouvoir compter sur un effectif plus ample.
L’équipe première, en Régionale 1 connu des difficultés pour s’exprimer en dépit de rencontres plus qu’honorables, mais au terme d’un redressement spectaculaire, les noirs et bleus parvînrent à décrocher leur maintien au plus haut niveau de l’élite régionale.
L’équipe 2, qui embarqua en Régionale 3 fit trembler les meilleures équipes de la division, ne s’inclinant que de justesse contre les futurs promus en Régionale 2.
Comme l’équipe fanion, le maintien sera décroché suite à un énorme numéro de volonté, dans les ultimes journées de championnat.
L’équipe 3, articulée autour de très jeunes espoirs du club terminera quatrième du championnat départemental.
Au bout de ses deux premières années en FFTT, le club, parti de rien, compte aujourd’hui une équipe évoluant en Régionale 1, une autre en Régionale 3, une dernière en départementale.
Au plan individuel, pas mal de satisfactions également, puisque trois joueurs ont intégré des compétitions nationales : Nicolas Masquelier, par ailleurs sélectionné dans l’équipe de la Creuse à l’occasion des intercomités, Rémi Laberthe, et Philippe Lefaure (futur troisième aux Championnats de France par classements).
Au total, plus d’une dizaine de joueurs ont régulièrement participé aux compétitions individuelles, obtenant chacun de bons résultats.
L’ouverture de l’école de tennis de table a vu l’émergence d’une génération de joueurs très enthousiastes, près d’une trentaine d’enfants se sont régulièrement retrouvés tous les samedis matin auprès de leurs éducateurs ( Christophe Bayet-Tordo, Jean-Claude Charvillat, Philippe Lefaure et Nicolas Rapatel), parmi lesquels certains ont intégrés les séances de détection régionale (Baptiste et Valentin Lefaure, Louis Beneix et Alice Bayet-Tordo). Alice Bayet-Tordo sera elle sélectionnée au niveau de la Zone sud-ouest obtenant des résultats encourageants laissant augurer une belle carrière sous le maillot noir et bleu.
Le club remercie les enfants pour leur assiduité, leur enthousiasme et leur comportement exemplaire, et leurs excellents résultats aux interclubs départementaux, où fort de huit équipes le CCSF décrocha trois titres.
Un grand merci aussi à leurs éducateurs.
Le volet financier posa un problème plus important ; l’école de tennis de table rencontrant un succès inattendu qui obligea le club à investir lourdement sur du matériel, dès lors, les comptes parviennent juste à l’équilibre grâce essentiellement au bénéfice enregistré la saison passée.
Il convient donc de mettre au point de nouvelles sources de recette même s’il est inéluctable de procéder à une augmentation du prix des licences qui cependant demeure le plus bas du département.
De nouveaux investissements, en équipements textiles essentiellement sont à prévoir pour la saison prochaine.
Sur le plan de la communication, le site du club rencontre toujours un grand succès, avec plus de 2000 visites mensuelles en moyenne, ce qui le place au premier rang des sites sportifs creusois, et comme l’un des meilleurs de la région en matière de tennis de table. Par ailleurs, il est à noter que pour la première fois, le CCSF a eu les honneurs de la caméra puisque Sport 23.com a diffusé sur son site une rencontre des noirs et bleus qui attira au gymnase 43 spectateurs (affluence record).
Il est à noter également les bonnes relations entretenues entre le club et la presse locale représentée par le responsable des sports du secteur Aubuisson-Felletin, Mr Cyril Maugard.
Pour la première fois, le club a décentralisé une rencontre dans la ville voisine d’Aubusson afin de promouvoir le tennis de table dans la cité tapissière ; à ce titre, le club remercie particulièrement Mr Joseph Makutu, proviseur du Lycée, et Mr Michel Moine, Maire d’Aubusson.
La mairie de Felletin a distingué deux jeunes pongistes felletinois qui ont représenté le club au niveau national en leur remettant la médaille de la ville, cela confortant les bonnes relations entretenues avec la municipalité dont le logo apparaît désormais sur le maillot du CCSF.
Au terme des différents rapports, il est apparu opportun, pour plus de transparence, de facilité, et pour dégager davantage de moyens, de réunifier les deux sections du club en un nouvel organigramme.
Les deux bureaux démissionnant en intégralité, il est alors procédé à une élection afin de désigner le nouveau Président, les délégués UFOLEP et FFTT, et un trésorier unique.
Chacun des nouveaux membres de ce bureau ont été élus à l’unanimité, Georges Prudent devenant le seul Président du nouveau CCSF Tennis de table, Christophe Bayet-Tordo devenant délégué à l’UFOLEP, Mathieu Charvillat, délégué à la FFTT, et Philippe Lefaure, devenant pour sa part trésorier.
Charge à ce bureau de préparer un projet sportif dans la continuité du dernier, en confortant les valeurs sur lesquelles s’appuie le club pour que le CCSF puisse voir encore plus loin, et enflammer ses supporters.


Brèves

25 novembre 2010 - Merci à Daniel et Julien

Un entraînement particulièrement (...)

13 juin 2010 - Rémi Laberthe réussit son diplôme d’Entraineur Fédéral

Rémi n’était pas avec nous ce weekend (...)

3 janvier 2009 - Le roi Renaud et la reine Blandine

La galette des rois, organisée à (...)

21 décembre 2008 - Samedi 3 Janvier 2009

Pas d’inquiétude pour l’entraînement (...)

1er novembre 2008 - Après la Fête de la Laine : retour au gymnase !

Rendez-vous à tous dès aujourd’hui (...)