Une Alouette dure à cuire

lundi 4 octobre 2010
par  Christophe
popularité : 25%

Arrivés la fleur au fusil , les felletinois ont rapidement compris que l’Alouette ne se présentait pas pour faire de la figuration ...

Dès notre entrée dans le gymnase Ste Claire , on a vu la silhouette bien connue de Sylvain Goacolou ( 1648 pts ) . Le ton était donné , L’Alouette 4 qui avait essuyé une défaite face à Oradour sur Vayre présentait une équipe faite pour gagner .

Les non connaisseurs pouvaient ne pas être impressionnés par le décompte des points qui ne donnait que quelques unités d’avance aux limougeauds .
En y regardant de près , on trouvait que Thierry Veillon marqué 944 pts avait juste repris l’an passé pour faire une progression de 444 pts ! Le jeune Nicolas Fraisse progresse aussi régulièrement et a fait tomber quelques classés 11 ou 12 en fin de saison , ce qui semble plus correspondre à son niveau actuel . Sylvain , Aymeric et Pierrick dans le haut de la feuille pesaient plus lourd que leurs homologues felletinois .

Heureusement , le CCSF2 enregistrait la rentrée en R3 de Benoit Brissaud venu renforcer les quatre compères : Philippe Lefaure , Jean-Claude Charvillat , Patrick Laberthe et Christophe Bayet Tordo .

Tout a bien commencé pourtant

Tout a bien commencé pour le CCSF2 avec deux points acquis par Benoit et Christophe face à Pierrick et Aymeric . Jean Claude et Patrick n’étaient pas très à l’aise ce samedi dans la chaleur de l’été indien survenu dans le limousin et particulièrement dans le gymnase de la rue Ste Claire , dans lequel on a dû friser les 30° . Avec un Sylvain toujours vainqueur qui a su logiquement résoudre les problèmes posés par les crocodiles felletinois , on a couru derrière le score durant presque tout le match . Jean Claude perd Nicolas puis Thierry puis se fait violence pour apporter de précieuses victoire face à Aymeric et Pierrick . Patrick se bat mais s’incline face à Sylvain , face à Thierry mais aussi dans le dernier match de la rencontre face au jeune Nicolas Fraisse . Les trois adversaires étaient d’un niveau remarquable et notre grand Pat n’a pas à en être déçu . Benoit et Christophe feront 2/3 en buttant sur un Sylvain un peu trop dur à cuire .
Philippe a su défendre vaillamment pour vaincre Nicolas . La victoire de notre capitaine face à Thierry Veillon apportait le 9ème point aux felletinois . Malheureusement , le jeune Nicolas Fraisse a su distiller et placer ses tops coups droits pour finalement vaincre Patrick et offrir le match nul à son équipe . Un garçon très solide qui offre un nul bien mérité .

Score final 9 / 9

De notre côté , nous revenons pas mécontents avec le sentiment d’avoir échappé à une exécution par une Alouette pas décidée à se faire plumer mais qui nous avait attendu avec quelques uns de ses plus sympathiques "tueurs" qui en exécuteront bien d’autres .

Ouf , le CCSF2 pourra mieux faire dans doute mais les petits poussins de cette poule A ont l’air musclés !

Spectacle : La N3 était dans la place .

Quand on se déplace à Limoges , on peut avoir la chance de côtoyer l’équipe de nationale 3 . C’était le cas ce samedi car Alouette1 recevait Gujan Mestras . Le club du juge arbitre Christian Menant ( petit bonjour à Jean Bernard à l’occasion ) a bien évolué depuis les 15 dernières années et il alignait la bagatelle de quatre numéros et deux 25 ! Même si l’Alouette1 perd 11/0 , on a vu de beaux matches . C’étaient encore Pierre Bourgoin et Arnaud Wafflard , auteurs des points limougeauds lors de la première journée qui ont offert la plus belle opposition aux girondins .

On notera que le leader limougeaud Arnaud a même menacé le n°429 Laurent Boudat en ne s’inclinant que 11/8 au 5ème set .Dans la série des souvenirs de guerre : j’ai eu la chance de jouer Laurent quand il était très jeune . Il fit une progression de météore : NC ,puis 40 , puis 25 puis numéro et il grimpa jusqu’à la 23ème place alors qu’il devait jouer à Cestas à l’époque . Merci à Laurent de m’avoir rafraichi la mémoire lors du pot de fin de match .

Cette équipe de Gujan n’envisage pas la montée qui semble promise à Auch . L’Alouette1 verra le niveau monter d’un cran encore justement face au CP AUCH la prochaine fois .On leur souhaite bon courage , qu’ils profitent bien de ce magnifique niveau de jeu .


Brèves

26 mars 2011 - Les FPC à l’heure d’été

Depuis 1998 (l’année de naissance de (...)