Le CCSF passe la seconde.

lundi 4 octobre 2010
par  Mathieu
popularité : 36%

En déplacement à St Yrieix, défait lors de la première journée à Grand Bourg, le CCSF qui pour la première fois depuis la reprise affichait un effectif au grand complet, est allé cueillir une deuxième victoire de suite, qui le propulse en tête du championnat en compagnie de Beynat.

Fort de son impressionnante victoire obtenue face aux corréziens de St Viance, le CCSF s’en allait à St Yrieix avec une étiquette de favori qu’il n’avait jamais réellement porté dans le passé en dépit de ses bons résultats.
Et, pour affronter une équipe arédienne en reconstruction, les felletinois se déplacèrent au grand complet, avec leurs recrues de l’intersaison ; force est de constater l’impact qualitatif de ces dernières, tant leur talent apporte une réelle plu-value à cet effectif.
Ainsi, retrouvait-on en A Julien Racaud, Rémi Laberthe et Jérémie Charvillat, et en B, Vincent Gouriet, accompagné de Nicolas Rapatel et Patrick Baudry complétaient une équipe très compétitive sur le papier.
En face, on retrouvait nottament Stéphane Crozetière, Laurent Goryl, Pascal Dumain, le de plus en plus incontournable Adrien Geslin et les formidables gateaux au chocolat de sa maman.
Dans ce match, dont les felletinois prirent rapidement les commandes, on notera essentiellement la première prestation convaincante de Julien Racaud sous le maillot noir et bleu, auteur d’un sans faute, à l’instar de Patrick Baudry, de plus en plus à l’aise au sein de ce collectif.
Le capitaine Vincent Gouriet fut lui aussi auteur d’un match sans fausse note.
Toutefois, en dépit d’une victoire large qui ne souffre aucune contestation, les joueurs du CCSF ne furent pas aussi souverains que face à St Viance. Il est important que tous apprennent à se connaître. Témoins, les deux défaites en double, habituel point fort des felletinois, qui montre qu’il reste encore des réglages à paufiner, des affinités de jeu à construire.
Pour autant, le CCSF a encore fait forte impression ce Samedi, et son succès sur le score de 15-05 est là pour le prouver.
Cette seconde victoire de rang propulse l’équipe en tête du championnat en compagnie de Beynat Aubazine, ancien pensionnaire de N3, qui entend bien y retourner.
Prcohaine rencontre pour les noirs et bleus, dans quinze jours, pour le derby, face aux voisins de Grand Bourg.


Brèves

26 mars 2011 - Les FPC à l’heure d’été

Depuis 1998 (l’année de naissance de (...)