De nouvelles recrues au CCSF.

vendredi 11 janvier 2008
par  Mathieu
popularité : 45%

La trève hivernale a été l’occasion pour le CCSF de ré-ajuster son effectif pour l’enrichir ; ainsi, quatre nouvelles têtes ont profité des fêtes pour nous rejoindre. Présentation.

Thierry Rabier, jeune novice, fut le premier à franchir le pas. Très présent aux entraînements, Thierry déborde de volonté et d’enthousiasme. Jouant déjà en UFOLEP, où ses progrès sont encourageants pour la suite, ce dernier à décidé de franchir le pas, et fera ses débuts en départementale.
Paul Miomandre, le plus jeune des quatre nouveaux. Jouant déjà en UFOLEP, Paul est en train de passer un cap, et ses progrès sont constants et très nets ; ce dernier est en pleine ascencion depuis plusieurs semaines, et son jeune âge joue pour lui ; un espoir en devenir...
Didier Miomandre, le papa, mais aussi le plus expérimenté de nos nouveaux joueurs. Ecumant les salles UFOLEP depuis de nombreuses années, Didier va apporter toute son expérience et sa roublardise. Joueur difficile à manier, ne doutons pas qu’il va gêner beaucoup de ses adversaires, et en ecoeurer plus d’un.
Fabien Juille, joueur confirmé en UFOLEP où il joue pour le club de Champagnat, Panou comme on le surnomme, est un joueur déjà confirmé qui a réalisé de bonnes performances durant les saisons écoulées. Un renfort de poids pour cette deuxième phase.
Tout le club souhaite la bienvenue à ces quatre nouveaux joueurs en leur souhaitant de complètement s’épanouir sous le maillot noir et bleu.


Commentaires  forum ferme

Brèves

25 novembre 2010 - Merci à Daniel et Julien

Un entraînement particulièrement (...)

13 juin 2010 - Rémi Laberthe réussit son diplôme d’Entraineur Fédéral

Rémi n’était pas avec nous ce weekend (...)

3 janvier 2009 - Le roi Renaud et la reine Blandine

La galette des rois, organisée à (...)

21 décembre 2008 - Samedi 3 Janvier 2009

Pas d’inquiétude pour l’entraînement (...)

1er novembre 2008 - Après la Fête de la Laine : retour au gymnase !

Rendez-vous à tous dès aujourd’hui (...)